Clermont-Ferrand
Le lundi, mercredi et vendredi
De 10h à 18h
Du lundi au vendredi de 9h à 18h
le samedi de 9h à 13h.
04 82 29 16 37
Clermont-Ferrand

L’importance du Bien-être émotionnel

par | Mar 18, 2020 | cateo-actualités | 0 commentaires

L’importance d’être en accord avec ses émotions.

Je suis une femme et le fait d’avoir un cycle menstruel avec des changements de taux d’hormones me rend cyclique.

Cyclique dans mes émotions…
Cyclique dans mes humeurs…
Cycle dans mon énergie…

Mais actuellement j’apprends à accepter ces cycles.

Nous les femmes on nous la souvent dit, et même trop souvent, qu’il faut être au top de notre forme, qu’il ne faut pas laisser paraître nos émotions, nos sentiments…
Donc toujours à refouler notre vraie nature…

Et si ce n’était pas vrai…
Et si la réalité était autrement?

Et si on vivait à fond nos émotions pour être ce que nous sommes : DES FEMMES !

Comme tu le sais, j’ai des règles très douloureuse (si tu ne le sais pas je te laisse découvrir ma vidéo en t’inscrivant sur mon groupe facebook: “J’peux pas, j’ai ostéo Conseils&Astuces by Mélina Tolsy”
https://www.facebook.com/groups/179420706636249/?source_id=1806338182794436 )
Mais depuis maintenant un an, j’ai décidé que tout ça allait prendre fin, et que les douleurs je n’en veux plus !

Revenir à nos basiques: les remèdes grand-mère de Dame Nature.

Je suis allée dans un 1er temps, consulter un gynécologue pour éliminer les causes d’endométrioses, kystes, fibromes, ou autres affections gynécologique qui entraîneraient ces douleurs intenses.
Les résultats étant négatifs, je suis passée aux remèdes naturels: bouillotte, tisane, massage aux huiles essentiels, …
Qui s’avèrent être efficace, mais les douleurs persistent et me mettent toujours ko…

PS: si tu es sujette à des règles douloureuses, fais comme moi et consulte ta/ton gynécologue pour faire des examens approfondis (les affections de l’appareil génital sont à prendre au sérieux…)

Je constate donc qu’un petit quelque chose manque… ce n’est pas suffisant.

La puissance de notre fort intérieur.

Avec du recul, je constate que ce que je conseille à mes clients je ne l’applique pas à moi-même…
A savoir: «Cherchez dans vos émotions, dans votre psychisme, pour comprendre la cause de vos maux»

J’ai trouvé la pièce manquante à mon puzzle: je n’ai donc pas cherché dans mon état émotionnel.

Ton esprit, ton subconscient, tes émotions définissent qui tu es et définissent ton état physique.

Notre corps est notre vaisseau, si je puis dire, mais ce qui le pilote c’est notre esprit, notre psychisme.
Et quand ça ne va pas, quand ça ne fonctionne pas correctement, comment est-ce qu’il te l’exprime? Comment est-ce qu’il peut te faire passer le message pour que tu puisses rectifier le tir ?

La réponse est : « Par notre corps ».

Nos maux, nos souffrances physiques sont bien souvent le reflet de notre psychisme, de notre état émotionnel.
Il nous envoie un message physique : lombalgie, cervicalgies, céphalées etc., pour nous dire qu’il faut lever le pied, qu’il faut s’arrêter là où on est pour comprendre ce qui se passe avant de continuer notre route.

Faire une introspection pour mieux nous connaître.

C’est ce que je fais actuellement : j’apprends à déceler les messages que mon psychisme m’envoie au travers de mes douleurs de règles et de mes symptômes prémenstruels.

Grâce à cette introspection je me rends compte que je me suis souvent interdit d’avoir mal, que la honte m’envahissait quand j’étais indisposé, que je me disais que ce n’était pas normal d’avoir autant de saut d’humeur.
Et je me suis aussi rendu compte que je me disais:
«Et si je n’avais plus de douleur, est-ce que je serai quand même légitime d’être fatigué? De ne pas avoir envie d’aller travailler?”
Je me suis rendue compte qu’inconsciemment je ne pourrai plus mettre la faute sur mes règles pour ma fatigue et mes sauts d’humeur…

Si je n’ai plus mal, mon état de fatigue n’est plus justifiable…

Mais j’ai compris que c’est moi qui pilote, JE contrôle le vaisseau !

C’est quand j’ai compris qu’il fallait que j’accepte d’être une femme, et surtout ce qui va avec, c’est-à-dire le cycle des émotions, que j’ai fait un bond en avant dans mes douleurs.

Je ne vais pas vous mentir, ils sont toujours là ! Mais moindre…

Le plus important, pour moi, c’est que j’arrive à mieux gérer la douleur et les symptômes qui vont avec.
J’accepte le fait que je suis une femme et que j’ai des moments de fatigue générale, de fortes émotions (rire, pleurs, colère,…)
Mais que c’est normal et que c’est ce qui me permet d’être plus à l’écoute d’autrui, d’être dans la compréhension des autres, donc d’être empathique.
Les qualités qui font que je suis thérapeute en ostéopathie… Et je ne peux qu’en être fière !

La fatigue, les « sauts d’humeur » sont passagers, il faut savoir les accueillir bras ouverts pour mieux les voir se transformer en énergies positives.

Ce qu’il faut retenir de ce message

Notre état émotionnel s’exprime au travers de notre corps.
Alors soyons à l’écoute des signes pour éviter que les symptômes ne s’aggravent !

Je t’aide déceler les messages que ton psychisme t’envoie au travers de tes douleurs physiques, en te donnant des clés efficaces et durables pour devenir actrice/acteur de ta santé.

Alors contact moi pour que je puisse t’accompagner dans tes démarche du mieux-être.

Mélina TOLSY, Ton Ostéopathe et Coach Aquatique.

L’alimentation et la nutrition au service de ton bien-être

L’alimentation et la nutrition au service de ton bien-être

Aujourd'hui j’aborde avec toi l’alimentation et la nutrition. Pour mieux comprendre ce qui va suivre j’aimerai mettre l’accent sur la différence entre ces 2 termes: l’alimentation: c'est l’action de s’alimenter, donc se nourrir la nutrition: c’est ce qui permet de...

lire plus

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. You can also style every aspect of this content in the module Design settings and even apply custom CSS to this text in the module Advanced settings.

aaaaaaaaaaaaaaaaaa